Douleurs aux jambes : causes, traitements et prévention

Douleurs aux jambes

Fourmillements, engourdissements, lancinants, brûlures… Les maux de jambes ou des cuisses sont fréquemment rencontrés chez plusieurs personnes. Le plus souvent, ils sont d’origine musculaire, nerveuse, osseuse ou vasculaire. Grâce à des mesures préventives, vous pourrez éviter les douleurs. Quelles sont les causes des douleurs ? Comment les soulager ? Quels sont les conseils à suivre pour prévenir leur apparition ? Réponses dans cet article.

Les différentes causes des douleurs des jambes

Les douleurs des jambes surviennent rapidement suite à un effort physique intense par exemple ou bien un faux mouvement. Avant tout, ce sont des douleurs liées à une lésion ou une fatigue musculaire. On parle ici de crampes, de courbatures, de claquages ou d’élongation. En contrepartie, il existe des douleurs traumatiques plus graves. Citons à cet égard l’entorse, la luxation, la fracture et la rupture de tendon. Généralement, dans ces cas-ci, il est fortement apprécié de consulter un médecin et de suivre des traitements bien adaptés. Parmi les produits prescrits par les médecins, on trouve l’incontournable pommade Massimol via ce lien https://www.conseils-cosmetiques-naturels.fr/massimol/. Cette pommade permet de soulager les douleurs musculaires et articulaires.

En outre, la circulation sanguine peut entrer en jeu dans de nombreux problèmes de la jambe.  On peut alors mentionner l’artérite et l’insuffisance veineuse. D’ailleurs, les personnes souffrantes de ces maladies sont sujettes à un gonflement de la jambe suite à la formation d’un caillot de sang qui peut bloquer le flux sanguin. C’est exactement ce qui arrive en cas de phlébite superficielle liée à des varices. Dans ces conditions, le recours à un médecin est impératif, voire obligatoire.

Comment soulager une jambe douloureuse ?

Les lésions musculaires, quel que soit le membre concerné, nécessitent une phase de repos jusqu’à disparition totale des douleurs. Toutefois, les insuffisances veineuses et l’artérite des jambes doivent être traitées par un médecin. Ce dernier va prescrire un traitement médicamenteux adapté à votre situation. Dans la majorité des cas, la prise de paracétamol ou de substance anti-inflammatoire comme l’ibuprofène sont recommandés durant cette période.

En outre, le port quotidien de bas de contention est généralement conseillé aux personnes souffrant d’insuffisance veineuse. En ce qui concerne les jambes lourdes, la pratique d’une activité physique douce peut rapidement soulager les douleurs. La marche, la natation ou les exercices d’étirement aideront forcément à améliorer la circulation sanguine à ce niveau et à réduire cette sensation. Enfin, une meilleure hygiène de vie suffit amplement à traiter le syndrome des jambes douloureuses dans sa forme légère.

En cas de phlébite, des médicaments anticoagulants seront prescrits par votre médecin traitant pour dissoudre le caillot sanguin. En cas d’urgence, ces derniers seront injectés dès l’hospitalisation. C’est la raison pour laquelle il ne faut jamais prendre des médicaments sans prescription dans le cas d’une phlébite et de consulter immédiatement votre médecin.

Vaux mieux prévenir que guérir, n’est ce pas ?

En matière de prévention contre les maux de jambes, une activité physique régulière est particulièrement conseillée pour la santé de votre corps. Une marche pendant 30 minutes chaque jour suffit largement. Cela permet, en fait, de garantir une bonne circulation sanguine.

Autre solution, l’application d’une crème Massimol régulièrement est miraculeuse contre les douleurs musculaires et articulaires. À base d’huiles essentielles, ce produit agit immédiatement pour soulager les douleurs et vous aide ainsi à retrouver votre forme. Pour prolonger la durée du massage, n’hésitez pas à l’appliquer après une douche et à y ajouter quelques gouttes d’eau. Par conséquent, vous profiterez d’un moment de fraîcheur et de soulagement irréprochable de façon rapide.

Le froid est également souhaitable pour prévenir la sensation de jambes lourdes. En resserrant les veines, vous améliorez la circulation du sang dans ce membre. Cependant, il faut éviter de rester assis pendant plusieurs heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.