L’entretien de la chaudière pour assurer son bon fonctionnement !

chaudière

En prévision de la saison hivernale, il s’avère essentiel de procéder à l’entretien de la chaudière. Rappelons que la loi impose un entretien annuel de la chaudière une fois par an par un professionnel. Pourquoi l’entretien de la chaudière est-il obligatoire ? Quelles sanctions en cas d’absence d’entretien ? Qui doit payer l’entretien de la chaudière : locataire ou propriétaire ? Toutes les réponses à vos questions dans cet article !

Le décret du 09 juin 2009 soumet l’obligation d’entretien à l’ensemble des locaux, logements ou bâtiments équipés de chaudières à combustion (gaz, fioul, bois…) dont la puissance s’affiche entre 4 et 400 kW est une obligation légale. Cet entretien doit être effectué tous les ans, par un professionnel qualifié au même titre que le ramonage de la cheminée. Lors de l’entretien, le chauffagiste vérifie non seulement l’état général de votre chaudière, mais procède également à son nettoyage et à son réglage. Il évalue également le niveau de performance énergétique et les polluants atmosphériques de la chaudière. Des mesures comparées par la suite aux valeurs de référence et qui permettent d’identifier d’hypothétiques fuites de monoxyde de carbone. Une fois l’intervention terminée, le technicien remet une attestation d’entretien à l’occupant du logement. Il est nécessaire de conserver ce document pendant au moins 2 ans, puisqu’elle pourra vous être réclamée dans le cadre d’un contrôle par des agents assermentés, ou dans le cadre d’un sinistre par une compagnie d’assurance.

Pourquoi l’entretien de la chaudière est-il obligatoire ?

L’entretien par un plombier Nanterre est indispensable pour assurer la sécurité des habitants du logement et limiter les accidents domestiques, comme les incendies ou les intoxications au monoxyde de carbone. Ce gaz invisible et indolore peut en effet être dangereux, voire mortel. Mis à part l’objectif de sécurité, l’entretien de la chaudière permet de prolonger la durée de vie de votre chaudière pour plusieurs années en plus d’assurer un meilleur rendement, ce qui évite une surconsommation et diminue vos dépenses. En entretenant convenablement votre chaudière, vous conservez des performances optimales et vous bénéficierez d’un confort idéal.

Quelles sanctions en cas d’absence d’entretien ?

Aucune sanction n’est prévue par la loi en cas de manquement. Cependant, si vous êtes locataire et que vous quittez un logement sans avoir effectué cette visite, votre bailleur peut retenir le montant de l’entretien annuel de la chaudière sur votre dépôt de garantie. De plus, en cas de sinistre, vous risquez fortement de ne pas être assuré. Nous vous conseillons donc de faire réaliser cette visite d’entretien annuel ! D’autant plus que les avantages qu’elle apporte sont considérables.

Qui doit payer l’entretien de la chaudière : locataire ou propriétaire ?

L’entretien annuel d’une chaudière individuelle reste à la charge du locataire d’un appartement ou d’une maison, sauf mention spécifique précisée sur le bail. Dans le cas d’une copropriété équipée d’une chaudière collective, cette responsabilité revient au propriétaire du bâtiment ou au syndicat de copropriétaires. En revanche, toute réparation importante sur le système de chauffage revient au propriétaire du logement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *