Que faut-il faire pour fabriquer un billot bois ?

billot bois

Pour travailler les viandes, il est inconcevable pour un bon boucher de ne pas utiliser une table de billot bois. Si vous êtes boucher et que vous n’en avez pas alors, il est important de vous en faire fabriquer un. Pour fabriquer un billot bois de boucher, il y a des préparations, des assemblages et de la finition à faire.

Les préparations pour la fabrication du billot bois

La première chose à faire pour fabriquer un billot bois c’est de passer par des opérations de préparations. Vous allez donc devoir définir vos besoins en matière de billot. Vous pouvez par exemple choisir une table de billot réversible ou une table de billot non réversible. Par la suite, vous allez devoir définir l’épaisseur de la table. Cela se fait selon l’utilisation que vous avez prévue pour votre table de billot. Dès que vous savez quel genre de table vous allez faire, les préparations s’enchainent avec les traçages des assemblages à faire. Il est question de tracer sur les pièces de bois toutes les mensurations que vous avez définies plus tôt. Après cela, vous allez devoir creuser les mortaises. Un bédane et un ciseau vous seront nécessaires pour ce faire. Pour en finir avec les opérations de préparations, il faut découper les tenons. Une scie à dos vous sera nécessaire si vous travaillez à la main. Dans le cas où vous avez une toupie, vous pouvez y monter une petite lame de scie circulaire pour couper les tenons.

Les assemblages pour la fabrication du billot bois

Quand vous êtes bien préparé, il est possible de réaliser l’assemblage des morceaux découpés. Mais avant cet assemblage, n’oubliez surtout pas de poncer les côtés et les arêtes de la table avec du papier de verre. Sinon, les pièces de bois pourront vous blesser et diminuer la beauté de votre billot. C’est seulement après que vous pourrez coller les mortaises des longerons bas. Une colle vinylique à prise lente vous sera utile pour réussir l’encollage. Pour assembler l’ensemble du billotbois,vous devez avoir 4 serre-joints. Ces derniers vont se placer aux extrémités du cadre. Les tenons et les mortaises devront déboucher du cadre avant d’être encollés. Puis, vous allez les serrer avec les 4 serre-joints. Au niveau des côtés du billot en bois, le montage se termine par l’ajustement des enfourchements vis-à-vis des longerons. Pour la planche à découper, il suffit de l’insérer dans une feuillure une fois que l’ensemble est monté. Elle doit être centrée dans le cadre du billot avant d’être vissée sur la façade. On termine l’assemblage par la fabrication du dos de l’outil et de son tiroir s’il y a lieu.

La finition pour la fabrication du billot bois

Pour terminer la fabrication du billot en bois, il y a les opérations de finition. Il s’agit d’encoller et de serrer les joints. Il s’agit également de vérifier les équerrages sur une surface plane et à bonne hauteur. Il s’agit aussi de laisser sous presse le billot le temps du séchage avant de réaliser les trous dans la feuillure et de visser le piètement à l’aide de vis à bois. Il s’agit enfin d’appliquer une huile dure sur le billot bois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.